Quelques uns de mes arbres

Accueil Forums Le végétal totem Quelques uns de mes arbres

Étiqueté : 

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #12360 Répondre
      Klervi
      Maître des clés

      Je ne sais pas si cela est mon végétal totem, mais j’ai une relation particulière avec un Paulownia.
      Cet arbre a été offert par mes parents pour la naissance de ma fille. On l’a planté ensemble il y a cinq ans.
      C’est donc le Paulownia de Pauline 😊
      Il est en dernière page du livret.
      Et voici une photo trouvée sur internet, de ce à quoi un sujet adulte ressemble :
      un paulownia adulte

      Selon la tradition chinoise, le paulownia est associé symboliquement avec le phénix et l’impératrice.
      J’avais aussi lu qu’il était coutume en Chine de planter un Paulownia à la naissance d’une fille et de l’abattre à son mariage pour offrir le bois en guise de dot.

      On a été un peu déçus car on nous avait dit qu’il allait grandir très très vite, mais cela n’a pas vraiment été le cas. On se demandait s’il n’allait pas mourir..Et puis, ces derniers mois, il a dû grandir d’au moins 2 mètres avec des feuilles impressionnante.
      Je ne l’ai jamais vu en fleurs et j’attends avec plaisir sa première floraison.

      Pour la naissance de mon fils, nous avons prévu de planter un olivier.
      Cela aurait dû être le cas cette année, mais mes parents n’ont pas pu venir au printemps.

      J’aime aussi les chênes, il y en a un joli sur le chemin à côté de la maison.
      Chez mes parents, il y de très beaux magnolias, dont le récupérais les pétales pour jouer à les presser et à remplir de petites fioles de parfums.
      Et puis, notre discussion m’a rappelé aussi d’un saule pleureur dans un des coins du jardin. Je trouve ces arbres très poétiques, mais ils l’ont abattu car les racines commençait à défoncer la cour attenante… Il me semble que leurs racines sont très puissantes !

      On avait aussi des grands pins qui ont été remplacés par des bouleaux moins happeurs de lumières (et dont je me souviens défaire la fine écorce pour jouer, petite, et en faire des parchemins).

      Mais comme le proposait Myriane, créer, dessiner son arbre de vie, c’est toute une autre histoire. Et une recherche que j’ai envie de prendre le temps d’approfondir.

Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à : Quelques uns de mes arbres
Vos informations :