Ça y est, la rentrée vient de passer et nous nous dirigeons tranquillement vers l’automne, ma saison préférée !

Les journées sont, pour le moment, encore douces et un calme emplit l’air tandis que la nature s’apprête à s’endormir tranquillement pour l’hiver.

Avant cela, nous avons le droit à un dernier festival de couleurs : du jaune, du rouge, de l’orange, du marron et les dernières touches de vert. Les asters et les chrysanthèmes sont en pleine floraison. Et le moment est venu de récolter des citrouilles et des potirons pour en faire de délicieuses soupes ou gratins. Et même si les feuilles des arbres commencent à tomber, il suffit de les ramasser en tas pour amuser les enfants qui joueront à sauter à pieds joints dedans !

paysage

« L’automne est demeure d’or et de pluie »

Jacques Chessex

C’est aussi le début de l’année scolaire. Les nouveaux crayons, agendas, cahiers… sont de sortis pour enfants et adultes, pleins de bonnes résolutions pour mener à bien leur année à venir et les projets qu’elle comporte.

On se dirige doucement vers la Toussaint, première étape de recueillement en famille, avant d’avancer doucement vers la préparation de la fête de Noël.

L’automne commence officiellement lors de l’équinoxe : quand le jour et la nuit sont de la même longueur.

Il finit avec l’arrivée du solstice d’hiver.

Pendant cette période, nous pourrons admirer les Lunes suivantes :

  • La Lune du Chasseur (en octobre) : maintenant que les moissons sont passées, la saison de la chasse est ouverte afin de faire des provisions en vue de l’hiver qui s’annonce
  • La lune du Castor (en novembre) : Elle fut ainsi nommée car c’était la période pour les chasseurs de poser des pièges pour les castors avant que les marais ne gèlent et pouvoir ainsi récupérer leurs fourrures d’hiver
  • La Lune des Longues Neiges (en décembre) : Le froid devient plus vif et mordant en ce mois-ci.

D’un point de vue énergétique, l’automne représente une transition entre la vitalité exubérante de l’été et le repos hivernal. C’est un moment où l’on se découvre peu à peu comme les arbres : on retrouve de la simplicité et une certaine mise à nu qui peuvent nous aider à l’introspection.

C’est aussi la période idéale pour engranger les bienfaits des récoltes de l’année et se préparer à gouter à tous leur potentiel.

recolte

Si le monde se prépare à ralentir, les feuilles des arbres à mourir, c’est peut-être aussi le temps de savourer la chance que  nous avons d’être à la place où nous sommes et de partager nos récoltes avec les moins chanceux.

Je vous propose quelques façons d’entrer dans cette saison afin de la savourer pleinement et de goûter et partager la joie de toutes les récoltes passées.

Entrons ensemble dans cette saison marquée par le partage, la gratitude et l’équilibre !

1. Célébrez l’équinoxe d’automne

L’automne représente la saison où, les moissons effectuées, on remplit les greniers en prévision de l’hiver.

Même si, sur nos étals, les marchandises abondent toute l’année, il peut être bon de prendre du recul et de réfléchir à cette période où nos ancêtres (ou actuellement les animaux sauvages) déterminaient ce dont ils avaient besoin pour affronter l’hiver.

Faîtes une liste de vos récoltes intérieures : toutes les réussites ou expériences que vous avez réussies les saisons passées

  • Quels projets souhaitez-vous faire avancer qui nécessitent ces qualités ?
  • Souhaitez-vous développez d’autres objectifs par rapport à ces expériences que vous avez acquises ?

Voici un moyen pour vous donner confiance en vous et vous pousser à aller de l’avant.

L’équinoxe marque aussi l’équilibre : le jour et la nuit sont d’égale durée.

équilibre

C’est pour nous l’occasion de réfléchir à cette notion d’équilibre dans notre vie :

  • Quelles sont vos priorités ?
  • Les tâches sur lesquelles vous passez le plus de temps sont-elles celles qui importent le plus ?
  • Si ce n’est pas le cas, peut-être y-a-t-il certains ajustements à faire ?

Et n’oubliez pas, nous avons tous des saisons dans notre vie qui sont différentes, autorisez-vous à lâcher du lest sur des domaines qui ont moins d’importance à certains moments : le ménage, la carrière, le sport…il y a des périodes de la vie où il est plus compliqué de tout gérer, mais cela ne dure pas, l’important est de se consacrer à l’essentiel et de semer les bonnes graines pour plus tard. Parfois, le linge, le footing du matin et même notre patron attendront bien que les temps soient plus calmes !

Enfin soyez reconnaissant de ce que vous avez et de toutes les récoltes que vous avez pu faire.

Aux trépidations de l’été, succèdent les moments de recueillement de l’automne. Ces temps sont des moments privilégiés pour des séances d’introspection.

Devenez conscient de la chance que vous avez d’avoir vos amis, votre famille, votre foyer ou vos passions. Vous pouvez ensuite demander à l’Univers de vous fournir encore plus de bonnes raisons d’être reconnaissant envers Lui.

2. Communiez avec la nature

Même si le temps commence à rafraîchir, cette saison nous offre encore de belles journées dont on peut profiter sans avoir besoin de s’emmitoufler dans nos gros manteaux d’hiver.

Faîtes une promenade en famille, admirez les couleurs dont les arbres se parent. Profitez en pour ramasser des châtaignes, de jolies feuilles mortes, des glands…

fall-autumn-red-season

Ce sera l’occasion de décorer votre maison avec vos trouvailles grâce à une jolie couronne d’entrée ou un bel herbier.

Soyez attentifs aux animaux également. Peut-être verrez-vous le départ des hirondelles pour les pays chauds, ou même aurez-vous la chance d’entendre le brame du cerf aux petites heures.

Imprégnez-vous de l’atmosphère changeante de l’été à l’automne : il y a une sorte de magie qui emplit l’air.

lievre

Profitez-en pour faire un tour au jardin : il est temps de le préparer pour l’automne à venir. Enlevez les mauvaises herbes et faîtes vos plantations pour le printemps. C’est aussi la saison idéale pour planter les arbres pour les années futures. Et si vous visez à moins long terme, c’est le moment de mettre en terre vos bulbes de printemps pour vous réjouir de voir fleurir tulipes, crocus ou jonquilles !

Si vous disposez d’un verger, régalez-vous de vos pommes, noix ou poires qui sont mûres à point pour être récoltées !

En relation, je vous propose une méditation sur la nature :

Asseyez-vous confortablement, fermez les yeux ou laissez les ouverts sur un point fixe. Invitez votre corps à se relâcher. Placez vos paumes face au ciel, le dos des mains reposent tranquillement sur vos genoux. Le dos est droit.

Amenez votre attention sur la respiration, en laissant le souffle aller librement et sans effort.

L’Automne est la saison de la mise progressive en repos, où nous allons profiter des récoltes de l’été.

Nous allons centrer cette séance sur le calme et la gratitude.

Peu à peu essayer d’allonger le temps d’expiration. A chaque expiration, répéter mentalement le mot « calme» (ou tout autre mot signifiant pour vous la venue de l’Automne comme « joie », « merci »…).

Imaginez-vous entouré de la chaleur douce du soleil, malgré un fond de l’air vivifiant. Vous vous sentez bien. Le vent fait chanter les cimes des arbres.

Sentez les odeurs de l’automne: la terre humide, cette odeur de sous-bois à la fois douce et légèrement âcre, puis les marrons grillés dans la cheminée et les effluves de chocolat chaud

Entendez peut-être le crépitement d’un premier feu de cheminée de la saison, un chat qui ronronne… Vous avez le pouvoir de vous transporter où vous le souhaitez, à l’époque que vous choississez.

Répétez votre mantra (ou le mot que vous avez choisi) tout au long de la séance.

Faîtes durer la séance autant qu’il vous plaira.

Dans la même ambiance et si vous souhaitez une réponse spécifique, je vous invite aussi à découvrir la séance de méditation guidée : « Détente au Château ».

3. Goûter aux saveurs automnales

Il est temps d’échanger les salades de crudités de l’été pour des plats plus consistants et qui « tiennent plus au corps ».

L’Automne, selon la médecine Ayurvédique, est la saison du Dosha Vata (caractérisé par le froid et le sec). Il est important de contrebalancer ce Dosha en  mangeant des plats cuisinés chauds et « humides » comme des potages ou bien du  lait tiède si vous le tolérez.

soupe

Le principe est de contrecarrer les effets de la saison par son régime alimentaire afin de maintenir notre équilibre interne.

C’est pourquoi, l’Ayurveda préconise des plats bien nourrissants et réchauffants, à base de pommes de terre, de carottes, de betteraves… C’est peut-être l’occasion de tenter le ghee, ce beurre clarifié, populaire en Inde. Forcez aussi sur les tisanes et le thé. Ajoutez-y du gingembre et vous boosterez ainsi votre système immunitaire.

Goûtez aux légumes et fruits de saisons en faisant des veloutés de potirons, des gratins à la citrouille ou de tartes aux pommes…

tarte aux pommes

Renouez avec le porridge le matin et diminuez votre consommation de légumes crus en cette saison, gardez-les pour le printemps et l’été.

4. Pratiquez l’art d’Abhyanga et de Kavala

L’huile est souvent un remède indiqué dans la médecine ayurvédique. Elle peut être utilisée de façon interne ou externe.

Abhyanga réfère à la pratique du massage avec une huile tiède.

C’est un excellent moyen de nourrir notre corps et de nous protéger des agressions extérieures.

L’huile de sésame légèrement chauffée est traditionnellement utilisée pour masser le corps. Ce genre de massage renforce le système immunitaire en favorisant le mouvement du système lymphatique, améliore la circulation sanguine et aide aussi à l’élimination des toxines.

Mes huiles préférées sont celles de noix de coco, de sésame ou d’amandes douces.

amandes

Une délicieuse façon de terminer la journée et d’instaurer un rituel pour prendre soir :

Prenez une douche froide en suivant ce protocole :

  • Commencez par vous laver le corps et vous réchauffer en prenant une douche tiède ou chaude
  • Coupez le robinet d’eau chaude et faîtes couler l’eau froide sur votre jambe gauche en commençant par le bas et l’intérieur de la jambe, remontez le jet d’eau et redescendez par l’extérieur de la jambe
  • Faîtes ce chemin 3 fois
  • Effectuez la même chose avec la jambe droite, puis le bras gauche (en remontant jusqu’à l’aisselle et en redescendant de l’épaule à la paume de la main) et enfin avec le bras droit

Puis pratiquer un auto-massage avec une huile chaude :

  • Réchauffez doucement une petite bouteille d’huile dans de l’eau chaude
  • Prenez de l’huile avec les paumes de vos mains et appliquez généreusement en commençant par le bas de votre dos, puis les hanches et le coccyx.
  • Continuez par huiler les pieds et les jambes par de longs mouvements doux et bienveillants envers vous-même. Massez chacun des orteils méticuleusement.
  • Revenez à votre dos. Puis massez votre ventre dans le sens des aiguilles d’une montre afin de favoriser l’élimination.
  • Enchaînez par la poitrine, puis les bras et les mains. Massez les doigts un par un; jusqu’aux bouts des ongles.
  • Finissez par les épaules, le cou et le visage. N’oubliez pas les oreilles et le crâne afin  de profiter des points de réflexologie et faire durer le plaisir .

Ce massage peut durer de 5 à 30 minutes selon votre temps à disposition.

Une autre pratique ayurvédique à tester impliquant de l’huile est : Kavala Graha ou Gandusha Snehana.
C’est une méthode qui consiste à se faire un bain de bouche avec de l’huile. Là aussi, je vous conseillerais de l’huile de noix de coco : tout d’abord pour son goût, et ensuite pour tous les bienfaits qu’elle prodigue (actions antibactériennes, anti-fongicides, haute teneur en vitamine E, acide laurique et monolaurine)

Pendant 15-20 minutes, prenez une cuillère à café d’huile de noix de coco et rincez-vous la bouche avec l’huile en insistant sur les cavités, sans l’avaler.
Puis recrachez l’huile dans un récipient (l’huile de coco peut boucher les canalisations).
Brossez-vous ensuite les dents de façon habituelle.

Voici les bienfaits rapportés :
· Blanchissement des dents
· Prévention des gingivites
· Amélioration de l’haleine
· Renforcement des gencives
· Renforcement du système immunitaire

Ces pratiques traditionnelles vous seront bénéfiques pour votre santé tout en vous créant un instant de douceur.

huile

Vous serez  ensuite dans d’excellentes dispositions pour faire de beaux rêves profonds.

5. Faîtes entrer l’automne dans votre foyer

 Faites de votre foyer un havre de paix où il fera bon rentrer quand la pluie commencera à tomber et que les soirées seront plus fraîches.

Décorez votre porte d’entrée d’une couronne d’automne faîtes de brindilles, d’épis de blé et de bogues de châtaignes.

Exposez vos citrouilles, potiron, pâtisson et autres courges dans des paniers.

Faîtes des herbiers avec les feuilles mortes que vous ou vos enfants ou vos amis ramasserez lors de vos promenades automnales.

Allumez plus souvent des bougies dès que les soirées s’allongent un peu.

bougie

Essayez-vous à leur fabrication lors d’un dimanche après-midi pluvieux : voici une fiche descriptive de la méthode : https://www.aroma-zone.com/info/fiche-savoir-faire/les-bougies.

La douce lumière chaude et rougeoyante de leur flamme n’a rien à voir avec la lumière souvent bleue et crue des lampes un peu forte que nous allumons un peu trop souvent.

Faîtes de l’endroit où vous pratiquez votre yoga un espace sacré en y ajoutant des pierres, des cristaux, des images qui vous apaisent…

6. Reconnectez vous à vos ancêtres

En cette saison, la frontière entre le monde des Esprits et le nôtre est la plus ténue. L’épaisseur est la plus fine au moment, la veille de la Toussaint, le nouvel An des Sorciers et sorcières.

S’il y a un de vos ancêtres décédés que vous souhaitez contacter, c’est peut-être le bon moment d’essayer !

Si vous êtes réceptif, vous pouvez tenir une séance de spiritisme. Ces séances avaient le vent en poupe aux Siècles des Lumières. Des invités se retrouvaient afin de contacter les morts. De nos jours, ce genre de rassemblement est vu avec de plus en plus de scepticisme.  Cependant, cela peut être une très bonne occasion de se retrouver afin de se remémorer un disparu, en y allant libre de toute attente et de tout préjugé.

esprit

Vous aurez simplement d’une table ronde ou ovale, de quelques invités sensibles au monde des esprits (les sceptiques vont apporter une énergie négative qui peut brouiller la communication avec les esprits), d’une bougie et d’un peu de nourriture (les esprits aiment la chaleur et les bons mets).

Choisissez aussi un medium parmi vos invités. Celui-ci aura le rôle de faire l’intermédiaire entre le groupe et l’esprit . Essayez de sélectionner une personne ayant des sensibilités psychiques ou quelqu’un qui a déjà tenu ce rôle auparavant.

Voici quelques précisions pour bien tenir séance :

  1. Préparez la séance :
  • Commencez par chasser les mauvais esprits en faisant brûler de la sauge.
  • Éloignez les jeunes enfants, qui pourraient être perturbés par une séance, et vos animaux de compagnie, particulièrement les chats, qui sont généralement très curieux et très réceptifs aux esprits.
  • Installez-vous autour d’une table ronde ou ovale
  • Allumez des bougies pour attirer les esprits par leur chaleur et leur douce lumière.
  • Placez un peu de nourriture comme du pain, aussi pour attirer les esprits qui cherchent à s’alimenter
  • Vous pouvez aussi apporter un objet ayant appartenu au défunt.
  • Faîtes une courte prière ou une méditation afin de vous détendre et d’être plus réceptif aux manifestations extra-sensorielles.
2. Joignez vos mains afin de faire monter l’énergie du groupe.
3. Invoquez l’esprit. Tous les participants peuvent dire ces mots :
« Notre cher [nom de l’esprit] nous t’avons apporté des cadeaux de la vie à la mort. Communie avec nous, [nom de l’esprit] et vient parmi nous ».
4. Attendez sa réponse. Si rien ne vient, vous pouvez chantez ensemble, un mantra, le nom de l’esprit, quelque chose de calme et de monocorde.
5. Entrez dans la phase de communication quand l’esprit aura répondu, via le medium ou en produisant des sons ou encore en ressentant un certain changement dans l’atmosphère.
6. Posez des questions fermées pour commencer, la réponse attendue peut se manifester comme n coup pour « oui », deux pour « non » par exemple.

7. Fermez la séance en remerciant l’esprit de vous avoir rejoint et en lui disant de poursuivre son chemin en paix. Rompez le cercle de vos mais et éteignez les bougies.

Dans une optique un peu plus « terre  à terre », profitez de cette période pour prendre des nouvelles de vos aïeux un peu plus souvent afin qu’ils vous racontent des histoires de leur passé.

vieux couple

Ressortez aussi les albums photos et regardez-les en famille lors d’un dimanche après-midi pluvieux.

7. Adaptez votre pratique de yoga

L’arrivée de l’équinoxe marque l’équilibre dans la durée du jour et de la nuit. Nous allons donc pratiquer quelques poses d’équilibre.

Comme nous l’avons vu dans la section Alimentation, selon la médecine ayurvédique, le Dosha associé à l’Automne est le Dosha Vata. Il est caractérisé par sa volatilité. L’objectif d’un yoga automnale sera donc de contrer cela, en pratiquant des poses stabilisantes et qui vont nous recentrer.

Enfin, les organes associés à l’automne sont les poumons et le gros intestin. Nous allons donc effectuer des poses ciblées pour détoxifier ces organes.

Voici une petite séance que je vous propose de suivre :

1. La Salutation au Soleil

2. Le Guerrier

Le Guerrier

3. Le Triangle

Le Triangle

4. Le Singe

Singe

5. L’Aigle

Aigle

6. L’arbre

Arbre

7. Le chien tête en bas

Chien

8. Le Cobra

Le Cobra

9. La tête de vache

Tête de Vache

10. La Pince

Vous pouvez terminer cette séance par un exercice de Pranayama : la respiration par la narine droite :

Bouchez votre narine gauche avec le petit doigt de votre main droite. Inspirez par la narine droite pendant 6 temps, puis expirez par la même narine pendant 5 temps. Répétez ce processus une dizaine de fois, plusieurs par jour. Cela vous permettra de vous réchauffer : le côté droit étant notre côté symbolisé par le Soleil, cette respiration fournit une douce sensation de chaleur, qui vous sera bénéfique alors que les températures deviennent plus fraîches.

Conclusion

Voici quelques idées pour que vous savouriez pleinement cette belle saison qui nous régale de magie, d’odeurs de terre humides, de couleurs mordorées.

N’hésitez pas à partager lesquelles vous avez mises en pratique pour passer un bel Automne !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Restons en contact !

Les dernières infos, évènements, podcasts,... Ne ratez rien !